« C’est non seulement à sa voix délicieuse et chaude que l’on s’attache mais aussi à un jeu d’une richesse infinie qui alterne subtilement les creux et les vagues pour mieux envelopper l’auditeur… »

(Fred Delforge, Zicazic)

Influencé par la musique noire-américaine, le blues-man belge Nico Backton mène plusieurs expériences en Europe et en Afrique avant de rencontrer ses musiciens français, les « Wizards of Blues », avec qui il partage la scène.

Le groupe puise son inspiration dans les racines du Blues, tout en y ajoutant un sens du rythme qui lui est propre.

Loin des reprises scolaires de grands standards de Mississippi John Hurt, Blind Blake ou Brownie McGhee, ces quatre musiciens sortent des sentiers acoustiques battus grâce au chant exceptionnel de Nico, et à la subtile rythmique de ses trois complices.

Nico Backton, récompensé en 2005 au fameux Tremplin Blues des « Rendez-Vous de l’Erdre » avec le premier prix ainsi que le prix du festival « Blues sur Seine » se forge rapidement une solide réputation de blues-man en France également.

Ses deux albums avec les Wizards of Blues « Back Door Blues » et « Blues on My Front Door », appréciés et chroniqués très favorablement par la presse spécialisée, ainsi que leurs concerts sur les plus grandes scènes de France ont confirmé leur statut de meilleur groupe hexagonal en « Blues acoustique ».

Leur album « Roots and Stories », cette fois distribué par Naked Productions / Bertus partout en Europe, connaît le même succès, et leur ouvre les portes de la scène internationale. Ils feront des festivals majeurs comme le « Linton Blues Festival » (GB), la « Nuit du Blues de Charleroi » (B), Nam’in Jazz(B), Corralejo Blues Festival (Îles Canaries), Suwalki Blues Festival (PL), etc…

« Down the Line » garde la même philosophie musicale propre à Nico Backton, avec un groupe admirablement remanié et une évolution vers la guitare électrique. Un pas de plus dans l’Histoire du Blues…

%d blogueurs aiment cette page :